S'implanter au Pays

Intégrer un réseau d'entreprises

Dans le monde professionnel, le terme réseau définit un ensemble de personnes qui sont en contact et qui vont, à un moment donné, travailler ensemble pour atteindre un objectif. Ces réseaux peuvent être informels ou formels comme les clubs d'entrepreneurs, les groupements d'entreprises, etc.

Rejoindre un réseau formel est un bon moyen pour rompre l'isolement lorsqu'on entreprend seul. Cela permet de rencontrer régulièrement d'autres professionnels qui se trouvent dans la même situation et avec qui on peut partager ses problèmes, échanger des astuces, etc.

Rejoindre un club d'entrepreneurs locaux et / ou sectoriels constitue aussi un bon moyen pour développer son chiffre d'affaires, surtout pour les Très Petites Entreprises (TPE). On estime qu'environ 25% du CA d'une TPE vient directement de son réseau et peut même atteindre 70% pour un indépendant (BOSETI : 2008). Ainsi, travailler en réseau pour un indépendant apparaît comme étant un gain d'efficacité remplaçant, par la recommandation, la prospection "dans le dur".

Avant de rejoindre quelconque réseau, il est nécessaire de définir précisément ses besoins et son objectif principal. Ensuite, il faut vérifier que ce dernier est bien en adéquation avec l'objectif que se fixe le réseau ciblé.

Intégrer un réseau nécessite un investissement en temps pour en retirer un maximum, il faut donc y être actif. En général, quel que soit le club, il y a toujours un noyau dur qui organise et qui impulse auquel il faut tenter d'adhérer ; la solidarité est généralement l'occasion de réaliser du business.

Intégrer un réseau ne nécessite pas forcément d'être coopté. La cooptation permet de préserver l'esprit d'un réseau par une certaine homogénéité de comportement entre ses membres. Contrairement à cela, il existe un certain nombre de réseaux très ouverts, notamment ceux socio-virtuels comme Viadeo, Face-book, etc. Il est important pour les professionnels de ne pas adhérer à une multitude de réseaux. Pour donner un sens au réseau, il faut que l'entrepreneur prône une interaction professionnelle prolongée.

Les principaux réseaux formels du Pays de Figeac

  • L'Association Mécanic Vallee ;
  • les associations des commerçants et artisans de Cajarc, Lacapelle-Marival, Figeac et Capdenac-Gare ;
  • Les groupements coopératifs  agricoles comme la CUMA
  • Le club d'entreprises développé par l'Association Mode d'Emplois ;
  • Les syndicats (renseignements auprès des chambres consulaires).

Pour aller plus loin :
Si vous souhaitez avoir plus d'nformations sur l'actualité des réseaux, connaître les principaux réseaux d'entrepreneurs existants et faire connaître le vôtre, n'hésitez pas à consulter le Site Internet : Place des réseaux, le webmagazine des entrepreneurs en réseau.

 
PRAI, Région Midi-Pyrénes, Union Européenne FEDER
Haut de page