S'implanter au Pays

Les accompagnements individuels

La Ferme de Caffoulens

Située à quelques kilomètres de Figeac sur la route d’Aurillac, ce domaine agricole (20 Ha) est consacré àl’élevage, au dressage et à la pratique du cheval. Il accueille toute l’année différentes clientèles, individuelles et collectives, enfants et adultes, autochtones et touristes. 

  • L’innovation et le projet pour l’exploiter
L’innovation réside dans l’élevage, le dressage et la conduite du cheval selon une méthode dite « naturelle » : 
-  L'élevage se fait collectivement en plein air pour développer la socialisation du cheval (par rapport à l’élevage en box) et diminuer son attitude de fuite et d’évitement.
-  La maîtrise et la conduite du cheval se font par des méthodes douces d’approche et de commande du cheval (caresses, paroles, gestes).
-  Cette conduite globale du cheval dite « naturelle » est innovante : seuls quelques centres équestres en France sont en situation de recherche dans cette direction.

Le nouveau projet consiste à exploiter cette innovation par la création d’un produit pédagogique et touristique pour que les scolaires, ainsi que les enfants et les familles en séjours, puissent connaître cette conduite « naturelle » du cheval. 

  • Accompagner une ferme pédagogique

Objectifs
  • Réfléchir aux différentes possibilités de développement de la Ferme à partir de cette innovation de la conduite « naturelle » du cheval : ce travail d’analyse commerciale pourrait servir à mieux identifier les possibilités à plus long terme de développement de l’entreprise sur ce thème de la conduite « naturelle » et innovante du cheval.
  • Développer des programmes adaptés aux scolaires afin de les accueillir durant toute l’année.

Résultats
Cet accompagnement a permis d’accroître la clientèle et de développer le chiffre d’affaires. 



Les couteaux Chassint 



Fabrice Chassint est un ferronnier d’art passionné par les couteaux depuis plus d’une dizaine d’années.Salarié à mi-temps chez Ratier Figeac et inspiré par l’aéronautique, il décide de créer des couteaux en forme d’avion et d’hélices. 
Son couteau baptisé « Le Figeac » doit son nom à l’attachement de son créateur pour la ville. Grâce au programme RIDER, Fabrice Chassint a bénéficié de l’accompagnement d’un consultant spécialisé en marketing afin de commercialiser son produit et d’en protéger l’innovation. 
Le site Internet http://www.couteaux-chassint.fr/ à également été créé lors de ce projet. 


  • L'accompagnement RIDER
-  Analyser les cibles de clientèles, leurs attentes et les freins à l’achat
-  Identifier les circuits de vente
-  Définir la politique de commercialisation
-  Formaliser l’étude économique du projet en phase de lancement et en phase de développement

Aujourd’hui, Fabrice Chassint est devenu travailleur indépendant et se consacre uniquement à son activité artisanale. Vous pouvez découvrir ses créations dans ses locaux rue Gambetta à Figeac. 



CUMA Lot Environnement


  • Diversifier les activités d'une CUMA
La Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole a été créée en 2002 avec pour vocation une offre deprestations de services complète aux agriculteurs lotois. Plus de 400 exploitants utilisent régulièrement ses prestations, avec trois salariés à temps plein et quatre saisonniers. 

Depuis quelques années la CUMA s’oriente vers des activités liées à l’environnement : 
-  Compostage de fumiers,
-  Entretien forestier, débardage et élagage (démarrage)
-  Déchiqueteuse pour la fabrication de plaquettes (autoconsommation et vente). Cette machine permet -  aussi de fabriquer un paillage « bois » pour les litières 

  • Les projets de la CUMA
La Cuma Lot Environnement envisage de consolider ses activités et ses emplois, et d’améliorer l’amortissement ses matériels afin de maintenir ses services, essentiels aux agriculteurs bénéficiaires. 

  • L'accompagnement RIDER
Pour développer les activités liées en particulier à l’environnement, la Cuma ne peut attendre d’être sollicitée par le marché ; elle doit aller à sa rencontre et l’anticiper en proposant ses services sur des besoins croissants mais encore émergents. 
Pour y parvenir elle doit faire appel à une démarche de production d’idées, d’hypothèses, d’interrogations: un « brainstorming » qui combinerait la créativité interne, l’écoute partenariale, et la recherche d’informations. 

Cette démarche a relevé de l’aide à l’innovation du programme RIDER et de l’intervention d’un consultant, en accompagnement sur quatre journées. 
A l’issue de l’intervention, la CUMA a créé de nouvelles activités comme le nettoyage de toitures photovoltaïques. La structure a atteint son objectif de créer 1 emploi par année. 



SARL Gastronomy

En cours de rédaction



Scierie Lasfargues

En cours de rédaction



 
PRAI, Région Midi-Pyrénes, Union Européenne FEDER
Haut de page