Les Projets de Pays

Les origines du projet

Contexte du projet 

Face à l’importance de l’économie touristique sur le Pays de Figeac (3 Offices de Tourisme et 6 points d’accueil, plus de 200 000 visiteurs poussant la porte d’un de ces 9 points d’accueil, près de 20 000 lits touristiques dont plus de 5 000 hébergements marchands, 62 monuments et objets historiques protégés, 23 sites de visite.), les élus ont souhaité mettre en place un Schéma de Développement Touristique, schéma validé en 2007 et fixant les priorités et enjeux pour les années à venir. Dans le cadre de son élaboration, un plan d’actions à court et moyen termes a été établi, permettant aux élus de cibler certaines thématiques à privilégier.
Parmi les actions envisagées dans le Schéma à l’horizon 2008-2010, un travail sur une signalétique touristique globale à l’échelle du Pays avait été inscrit. 

Lors du Bureau du Pays de mai 2009, les élus du territoire ont jugé qu’il était nécessaire d’engager ce travail :

  • depuis la fin 2008, le Pays a pu identifier un certain nombre d’initiatives au niveau local et communautaire concernant la question de la signalétique touristique, signe d’un besoin de plus en plus présent.
  • de plus, le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, territoire voisin, s’est lancé également en  2009 sur un projet similaire.

Afin d’assurer une cohérence des différentes démarches et d’harmoniser ce projet à l’ensemble du territoire, les élus ont donc souhaité que le Pays se saisisse aujourd’hui de cette thématique et amorce une étude sur la signalétique touristique en 2010. Pour cela, il s’agira de définir un système de signalétique touristique appréhendé en tant que stratégie de communication et en tant qu’outil pratique d’application.



Objectifs du projet


  • Définir une stratégie en matière de signalétique touristique à l’échelle de l’ensemble du territoire, signalétique touristique appréhendée en tant que stratégie de communication.
    Il s’agit de définir l'image globale que l’on souhaite renvoyer du territoire, et de cibler et hiérarchiser les éléments à mettre en avant.

  • Elaborer les outils de signalétique touristique (SIL, RIS, signalisation directionnelle, TIC, etc…) : il s'agit pour le territoire de bien définir le rôle de chaque outil dans la stratégie de signalétique touristique qui sera adoptée, outils qui devront être en cohérence avec : la réglementation existante sur la signalisation, les schémas départementaux de la signalisation du Lot et de l’Aveyron, le projet de mise en place d’un plan d'interprétation, de signalisation et de traitement de la publicité routière du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, les spécificités de la charte Ville et Pays d’Art et d’Histoire de la ville de Figeac et la présence du secteur sauvegardé, l’intégration de Figeac dans le réseau régional des Grands Sites Midi-Pyrénées (contrat Grand Site de Figeac et charte graphique des Grands Sites), les projets en cours ou à venir sur le territoire.

  • Traiter la problématique de la signalisation et de la publicité anarchiques et illégales hors agglomération, et imaginer des outils de contrôle et de suivi pour le territoire.

  • Sensibiliser les communes et intercommunalités à l’importance d’une signalétique touristique de qualité en vue d’aboutir à une signalétique homogène, dont l’information délivrée devra être pertinente pour les visiteurs et les locaux du territoire.

  • Assurer une bonne articulation entre les différents partenaires du projet (Etat, Conseil Régional Midi-Pyrénées, Conseils Généraux du Lot et de l’Aveyron, Communautés de communes, communes et territoires à proximité, professionnels du tourisme).

 
PRAI, Région Midi-Pyrénes, Union Européenne FEDER
Haut de page