S'implanter au Pays

Motoculture Marivaloise - M. PiCQUOIN

En partenariat avec le Pays de Figeac et dans le cadre du dispositif ENTREPRENDRE EN MIDI PYRENEES soutenu financièrement par l’Union Européenne et le Conseil Régional ,cédant et repreneurs ont été accompagnés par la Chambre de Métiers du Lot .   

Les cédants 

Mr et Mme CADIERGUES, les propriétaires de l’entreprise « motoculture marivaloise » sur Lacapelle Marival, vont désormais  pouvoir profiter d’une retraite bien méritée. En effet, après plusieurs années passées à la tête de ce commerce, ils ont décidé de céder leur affaire.

Les repreneurs

Epaulé dans un premier temps par les cédants, le repreneur, Mr PICQUOIN, a démarré l’activité début février. Il est originaire du Pays de Figeac et il habite Cajarc. Passionné de mécanique et de moto, il recherchait une entreprise à reprendre. Son choix s’est donc porté naturellement sur celle de Mr et Mme CADIERGUES, petite entreprise bien implantée sur son territoire. Grâce à cette vente dans une commune rurale, le maintien d’un commerce voué à disparaître faute de repreneur est permis.

Les produits et les services proposés

Magasin de motoculture, vous trouverez un large choix d’outils et de machines afin d’entretenir votre jardin. Du gros matériel comme les tondeuses, débrousailleuses, motoculteurs, et autres tronçonneuses jusqu’aux petits outils sont disponibles. Mr PICQUOIN effectue également l’entretien et la réparation de vos machines dans son atelier.

Accompagnement du cédant

Diagnostic, évaluation gratuite et promotion de l’affaire, mise en relation avec repreneur

Accompagnement du repreneur 

· Plan de reprise (dont prévisionnel d’activité et plan de financement),

· Accompagnement financier (prêt à taux 0% Lot Initiative Artisanat)

· Accompagnement du projet en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement,

· Suivi post immatriculation : structuration commerciale, suivi de gestion

Témoignages des repreneurs

Pourquoi avez vous acheté cette entreprise ?

« Je suis un passionné de mécanique, je fais également des rallyes moto ; après avoir été salarié toute ma vie, je voulais reprendre une entreprise afin d’être à mon compte. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Lot m’a proposé cette petite structure, je n’ai pas hésité. Je voudrais les en remercier ainsi que les élus locaux qui m’ont soutenu pour réaliser cette reprise. »

 
PRAI, Région Midi-Pyrénes, Union Européenne FEDER
Haut de page